PROCÈS PAPON Quand la République juge Vichy

28,00 €
TTC
Quantité

 

Conditions général de vente

 

Condition de livraison

Jean-Marie Matisson Préface de Patrice Boyer Jean-Marie Matisson fait partie des quatre premiers plaignants de l’Affaire Papon. Ceux qui ont déclenché la procédure judiciaire. Il fut le premier avec son père Maurice, sa grand-mère Jacqueline et sa cousine Esther Fogiel à se constituer partie civile pour crime contre l’Humanité contre les responsables de la préfecture régionale et de l’Etat français dont Papon fut le seul à être jugé et condamné à 10 ans de réclusion criminelle au terme d’une procédure qui dura près de vingt ans. Ce livre retrace l’histoire de l’affaire Papon et de ses principaux acteurs, il en rétablit la vérité. Pour l’auteur et sa famille, l’idée est simple : « il fallait que la justice de la République, condamne Papon dans son rôle dans la déportation des Juifs de Bordeaux et à travers ce serviteur zélé, condamne l’État français dans son rôle dans la déportation des Juifs de France. » Gérard Boulanger : « Le crime contre l’Humanité est constitué dès que le premier homme a été tué parce qu’il est né ! c’est un procès pour la conscience universelle, parce que la question fondamentale qui vous est soumise ici est celle de la nécessaire désobéissance institutionnelle à l’ordre inique. Voilà le problème qui est posé par le procès Papon »

978-2-35249-063-0

Fiche technique

Composition
520 pages
Broché
Date
2020
Condition
Neuf
Editeurs
La Lauze

Références spécifiques

Nouveau produit

Procès Papon