Rue des silences
search
  • Rue des silences

Rue des silences

22,00 €
TTC
Quantité

 

Conditions général de vente

 

Condition de livraison

"Rien de malheureux ne pouvait plus lui arriver puisque le malheur était dorénavant derrière lui. Seule une culpabilité lancinante troublait parfois ce bel agencement, car il n'oubliait pas l'irrationalité qu'il y avait à être là, parfois il parlait même d'immoralité, l'injustice de ce bonheur volé aux autres prisonniers."

Purifier sa mémoire, brûler les numéros imprégnés dans sa chair... A son retour de déportation, Fernand doit se résigner, c'est son âme entière qui restera tatouée d'une injuste culpabilité : le hasard d'être toujours en vie, alors que d'autres résistants ne reviendront jamais. Pour adoucir ce constat amer, encore alourdi par sa participation absurde à la guerre d'Algérie, il pensait se reposer sur le confort retrouvé d'une vie familiale sereine, dans sa ville de Clermont-Ferrand. Hélas, à la mort de cette mère qui cimentait les dernières illusions de fraternité, le miroir des apparences se fendille, et le fiel des rancoeurs anciennes se déverse sans pudeur. Etouffé par la chape de ses souvenirs, Fernand guette l'improbable éclaircie qui évitera le naufrage de son couple et de son équilibre social.

Tout au long de cette poignante saga qui conduit son lecteur de la Libération au seuil des années 80, Georges Gautron aborde un thème que peu d'auteurs ont eu le courage de traiter jusqu'ici, celui du chaos de conscience dans lequel se sont retrouvés des hommes ordinaires, qui furent un jour sommés de choisir entre héroisme et passivité. C'est cette déchirure de l'apeès, cette tragédie des séquelles au quotidien empesée de douloureux silences, que l'auteur scrute avec finesse dans un roman attachant, dont on peine, à l'image de Fernand, à sortir indemne. 

978-2-35249-017-3

Fiche technique

Composition
320 pages
Broché
Date
2007
Condition
Neuf
Editeurs
La Lauze
Nouveau
Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.